Comprendre l’impact de la musique sur la santé

La musique a forcément un effet sur la santé. Qu’il s’agisse de la santé mentale ou de la santé physique, elle peut aider à se sentir mieux. Au même moment, en profiter de manière excessive peut avoir des conséquences perverses. Voulez-vous en savoir plus ? Suivez ce guide pour comprendre l’impact de la musique sur la santé humaine.

Les bienfaits de la musique sur le corps

Au fil des années, il a été constaté que la musique a une influence indéniable sur la santé. C’est bien pour cela que la musicothérapie a vu le jour. Avec l’assistance d’une thérapeute spécialisée, la musique sert à soulager de nombreux patients qui souffrent de graves maladies. Des études en cours suggèrent d’ailleurs qu’elle pourrait intervenir dans le traitement de certains symptômes des maladies comme :

  • L’Alzheimer ;
  • La maladie de Parkinson ;
  • L’épilepsie ;
  • La démence sénile.

Plus généralement, il est scientifiquement démontré que la musique a des effets bénéfiques sur :

  • Les performances sportives ;
  • L’intelligence ;
  • La mémoire ;
  • La douleur ;
  • Le stress et l’anxiété.

Écouter la musique peut changer votre état d’esprit en vous transmettant des émotions positives. Concrètement, cette sensation de plaisir et de bien-être est due à la dopamine qui est libérée dans le cerveau quand nous écoutons la musique. De plus, elle est connue pour diminuer un rythme cardiaque élevé, et même soulager l’hypertension artérielle.

La musique, source de certains maux

En écoutant notre musique préférée, on est souvent tenté d’augmenter le volume. Nombreux sont aussi ceux qui ont un plaisir fou à assister à des concerts très bruyants. Les bienfaits de la musique sont multiples. Cependant, l’écouter avec un volume sonore trop élevé peut être néfaste pour notre santé. Dans les discothèques, ainsi que les clubs, les niveaux sonores peuvent atteindre, voire dépasser les 100 dB. Or cette valeur représente le seuil à partir duquel des lésions auditives irréversibles peuvent apparaître.

Concrètement, une forte exposition au son peut endommager les cellules ciliées qui sont présentes dans l’organe de Corti. L’hyperacousie, l’acouphène ainsi que les pertes d’audition sont les maux qui en découlent souvent. Pour éviter ces problèmes, sources d’un inconfort prononcé, il est conseillé d’éviter les sons dangereux. Un son devient dangereux lorsqu’il est intense, prolongé, aigu (fréquence élevée), ou produit par à-coups.

Pris dans un sens ou dans l’autre, il est certain que la musique a un impact sur notre santé. Trouver un bon équilibre rend la musique bénéfique. Utilisée de la bonne manière, la musique peut traiter les symptômes de nombreuses maladies. Cependant, lorsqu’on l’écoute avec une intensité trop élevée, elle peut provoquer une hyperacousie, des acouphènes ou encore des pertes d’audition.